Accueil Dossiers conseils Electricité Refaire l'électricté : combien ça coûte ?



Refaire l'électricté : combien ça coûte ?

Vous souhaitez faire appel à un électricien ou à une entreprise d’électricité générale pour refaire votre installation électrique mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre. En fonction de l’importance des travaux que vous envisagez, nous vous conseillons de préparer un minimum d’éléments pour vos rendez vous avec les entreprises susceptibles d’intervenir. Vous échangerez plus facilement avec les électriciens et vous obtiendrez des devis plus clairs, plus précis, ce qui facilitera votre choix final. Il n’est jamais évident de savoir si les prix des électriciens sont justes.

Préparer son devis d'installation électrique

Pour faire établir des devis d’installation électrique, sans être spécialiste, vous pouvez facilement vous faire une première idée de l’ampleur du projet en suivant quelques conseils très simples :
- Commencez par détailler les différents postes de votre projet : luminaires, interrupteurs, prises de courant, tableau de répartition électrique.
- Précisez vos souhaits : ajouter des luminaires ou en créer avec interrupteur, installer des spots encastrés (nécessité de disposer de faux plafond), le nombre de prises de courant standard (16A + terre) et spécialisées (adaptées au gros électroménager), les prises de communication (internet, téléphone, TV).
- Désignez les emplacements des luminaires au plafond ou en applique, des prises de courant et des interrupteurs simple ou va-et-vient, des prises d’antenne TV et des prises téléphone.
- Essayer d’apprécier si votre tableau de répartition électrique doit être remplacé. Il doit comprendre les modules de protection obligatoires différentiels et disjoncteurs (norme NF C 15 100). Vous choisirez un tableau avec l’électricien en fonction de votre habitation.
- Indiquez si la pose doit se faire avant le doublage des murs (les circuits électriques sont tirés avant la fixation des plaques de plâtre), sous saignées ou sous goulottes ce qui permet de passer les câbles sans abimer vos revêtements muraux.
 
Ces points seront toujours examinés et validés en situation avec l’électricien.
Vous pourrez constater que le devis n’en sera que plus juste et sans surprise.

Le tarif d'un électricien

Concernant l’aspect financier, les devis d’électricien doivent présenter le descriptif de la prestation comme par exemple :
Fourniture et pose d’un tableau électrique pour un logement de type 3 pièces cuisine sdb, équipé d’un chauffage électrique.
Fourniture et pose d’une prise de courant de 16A + terre pour une distance jusqu’à 10 m du tableau électrique.
Fourniture et pose de l’interrupteur jusqu’à 5 m de distance pour commander la prise.
Fourniture et pose au plafond d’une douille normalisée en ajout sur une ligne jusqu’à 7 m du loin de raccordement le pLus proche.
Pose sous saignée de l’ensemble.

Le prix final de votre devis d’électricté va donc dépendre des matériels choisis, et du temps passé par l’électricien pour réaliser l’installation.
Le tarif d’un électricien varie généralement entre 35 et 45 euros de l’heure, plus la TVA (20 % dans le neuf et 10 % dans l’ancien). Il faut ensuite ajouter le prix du matériel électrique et les éventuels frais de déplacement.

Chaque chantier ayant ses particularités, utilisez le formulaire suivant pour faire chiffrer gratuitement vos travaux d’électricité :


Faites chiffrer vos travaux et comparez gratuitement plusieur devis !
Description de votre projet
Categorie * :
Sous-categorie * :
Description des travaux * :
Type de bien * : Surface concernée * :  
État du bien *:   Type de prestation * :
Nombre de pièces : Date de démarrage * :  
Lieu de réalisation
Rue * :
Code postal * : Ville * :

Civilité * : Votre situation * :
Nom * : Téléphone * :
Prénom * : eMail * :
Vous êtes * : Horaire de contact * :

En validant votre demande, vous reconnaissez avoir pris connaissance et accepter les CGU
Envoyez votre demande

Les autres conseils du dossier Electricité
Le diagnostic électrique

Un décret en vigueur depuis le 1er janvier 2009 a rendu obligatoire le diagnostic électrique pour la vente de biens immobiliers en France. C’est un élément du dossier de diagnostic technique (DDT). Il est impératif de le joindre lors d’une promesse ou d’un acte de vente sans quoi le propriétaire ne serait pas exonéré d’une garantie des vices cachés.

Faire appel à un électricien

On pense toujours savoir se débrouiller seul lorsqu’on a un petit problème électrique. Cependant, le domaine de l’électricité est plus pointu et plus dangereux qu’on ne l’imagine. Il serait parfois bien plus judicieux de faire appel à un électricien : un technicien rigoureux et polyvalent.

Les conditions de pose des canalisations électriques

Pour obtenir une attestation de conformité ou lors de la vérification habituelle du Consuel, toutes les exigences citées dans le NF C15-100 seront contrôlées. Cela va du nombre de circuits et de prises installés jusqu’aux propriétés de l’installation elle-même.

Aménagement électrique dans la salle de bain

En tant que pièce humide, la salle de bains est soumise à des règles de sécurité très strictes en matière d’électricité, d’appareillages électriques et de chauffage. De façon synthétique, 2 principes de base doivent être scrupuleusement respectés :
1- ne pas pouvoir accéder aux appareils électriques depuis une baignoire ou un…