Accueil Dossiers conseils Chauffage Le chauffage électrique



Le chauffage électrique

Très en vogue dans les années 70, le chauffage électrique a longtemps ensuite été décrié mais il reste actuellement le mode de chauffage le plus utilisé en France. Il a même plutôt tendance à revenir aux goûts du jour grâce à des émetteurs plus performants et moins consommateurs d’énergie, plus design et surtout apportant une vraie sensation de confort. Le fonctionnement d’une solution de chauffage électrique repose simultanément sur 3 modes de transfert de chaleur : la convection, le rayonnement, et la conduction, l’un d’entre eux étant privilégié en fonction de l’émetteur.

Convection, rayonnement ou conduction ?

Pour la convection, le transfert d’énergie thermique se fait par l’air. La production de chaleur est immédiate mais la température de l’air est toujours supérieure à celle des murs de la pièce chauffée.
Pour le rayonnement, le transfert d’énergie thermique se fait par ondes infrarouges. La chaleur se propage aux parois et objets qui réchauffent à leur tour l’air ambiant.
Pour la conduction, le transfert de chaleur se fait par contact direct entre deux matières. Citons pour exemples d’utilisation le sèche serviettes ou nous-mêmes par nos pieds sur un plancher chauffant.

Selon le budget et le niveau de confort thermique recherché, il existe ainsi différents types d’émetteurs pour se chauffer à l’électrique :

Le convecteur 

Le convecteur chauffe immédiatement mais la chaleur reste locale. Il  est équipé d’une résistance qui lors du passage de courant produit de la chaleur, mécanisme appelé effet Joule. C’est le plus économique avec un prix entre 50 à 300 €, et le plus simple à installer mais la convection provoque un mouvement d’air chaud qui assèche l’air et déplace beaucoup de poussières. De plus, la chaleur qui monte naturellement a tendance à chauffer le plafond. Il est impératif que le convecteur soit équipé d’un thermostat pour optimiser son rendement et sa consommation électrique.

Le panneau rayonnant ou radiant 

Le panneau rayonnant, aussi appelé radiant, est équipé d’une plaque chauffée par une résistance qui diffuse la chaleur non plus en convection mais en rayonnement sur les parois qui ensuite chauffent l’air. Il y a donc peu de mouvements d’air de bas en haut et la chaleur est beaucoup plus douce et plus uniforme. La régulation est plus précise mais l’inertie étant très faible, la température chute dès l’arrêt du thermostat. Le radiant reste toutefois moins consommateur d’énergie que le convecteur, et présente l’avantage d’un meilleur rapport qualité/prix, avec un prix allant de 100 à 900 €.

Le radiateur à inertie 

Le radiateur à inertie chauffe longtemps, de manière constante, et continue de chauffer même éteint, d’où l’appellation inertie, voire même chauffage central électrique. Il existe deux types de radiateurs à inertie, l’inertie sèche quand les blocs de fonte ou de céramique sont directement chauffés par la résistance, et l’inertie fluide, quand la résistance chauffe un liquide caloporteur qui circule dans l’appareil.
Le radiateur à inertie apporte indiscutablement le meilleur confort. De plus, il chauffe rapidement et évite les variations de température, ce qui optimise la consommation d’énergie. Mais son prix variant de 400 à 1 000 €, reste néanmoins élevé.

Quelle puissance électrique ?

Concernant le choix de la puissance électrique, il faut respecter 2 principes de base pour rendre son équipement de chauffage électrique efficace, qui sont : la moyenne de puissance de 100 W par m2 (ou 40 W par m3 si la hauteur de plafond est supérieure à 2m50), et l’homogénéité de l’installation en répartissant cette puissance en plusieurs points de chaleur selon la taille de la pièce.
Et pour ceux qui souhaitent assurer une totale discrétion en terme d’esthétique, il reste les solutions de chauffage moderne comme les planchers chauffants et les plafonds rayonnants, mais leur mise en œuvre implique des travaux beaucoup plus lourds.


Faites chiffrer vos travaux et comparez gratuitement plusieur devis !
Description de votre projet
Categorie * :
Sous-categorie * :
Description des travaux * :
Type de bien * : Surface concernée * :  
État du bien *:   Type de prestation * :
Nombre de pièces : Date de démarrage * :  
Lieu de réalisation
Rue * :
Code postal * : Ville * :

Civilité * : Votre situation * :
Nom * : Téléphone * :
Prénom * : eMail * :
Vous êtes * : Horaire de contact * :

En validant votre demande, vous reconnaissez avoir pris connaissance et accepter les CGU
Envoyez votre demande

Les autres conseils du dossier Chauffage
Les énergies traditionnelles pour le chauffage

Avec l’isolation, le choix d’un bon système de chauffage dans son espace de vie constitue aujourd’hui la mesure essentielle à prendre, à la fois pour répondre aux questions de confort thermique et de consommation énergétique, mais également d’environnement. Ne pas envisager une solution de chauffage performante sur ces sujets pourrait presque paraître anormal.

Le plancher chauffant

En terme précis, le plancher chauffant est comme son nom l’indique, un plancher qui diffuse de la chaleur, et qui est devenu un système de diffusion de chaleur de plus en plus attractif dans le cas de maisons neuves et de rénovation.

Des solutions de chauffage moderne

Parmi les nombreux systèmes disponibles sur le marché pour se chauffer, il existe des solutions de chauffage moderne qui passent par les sols, les plafonds ou encore les murs. De plus en plus séduisants, ces chauffages modernes directement intégrés dans la construction, sont efficaces, consomment moins…

Installer des radiateurs électriques

Pour chauffer une habitation à l'électrique, il est recommandé d'installer des radiateurs électriques autres que les traditionnels convecteurs. Grâce aux progrès techniques, il existe en effet aujourd'hui des solutions de chauffage électrique telles que les radiateurs à chaleur douce, les radiateurs à inertie, ou les radiateurs à…