Accueil Dossiers conseils Énergies renouvelables L’énergie aérothermique



L’énergie aérothermique

Même lorsque les températures sont basses en hiver, l’air ambiant contient de l’énergie. Un système de chauffage par aérothermie va capter cette énergie gratuite et la transformer en chaleur au moyen d’un générateur pour assurer le chauffage et le rafraîchissement de l’habitat. Cette technique ne nécessite pas d’installation de capteurs ou d’autorisation spéciale et s’adapte facilement dans une maison neuve ou ancienne.

Les PAC aérothermiques 

Il existe différentes configurations d’installation de pompes à chaleur aérothermiques selon que les calories proviennent de l’air extérieur ou de l’air intérieur du logement.

Les PAC air/air ou air/eau

Quand l’air est puisé à l’extérieur, la pompe à chaleur (PAC) le réchauffe, puis soit le diffuse à l’aide de ventilo-convecteurs - PAC air/air - ou chauffe l’eau du circuit de chauffage - PAC air/eau - auquel sont raccordés des radiateurs basse température ou un plancher chauffant.

Les PAC couplées à une VMC

Quand l’air est puisé à l’intérieur, la pompe à chaleur est couplée avec une ventilation mécanique contrôlée - VMC - qui l’extrait dans la cuisine et la salle de bains par exemple et qui le renouvelle, et la PAC le préchauffe et  le diffuse dans les pièces à vivre.

Des dispositifs réversibles

Dans les deux cas, les dispositifs peuvent être réversibles et permettent de puiser les calories dans le logement et les rejeter à l’extérieur. Ils assurent ainsi une baisse modérée de la température et on parle alors plus de rafraîchissement que de climatisation.

La nécessité d'un chauffage d'appoint 

Néanmoins, le rendement des pompes à chaleur aérothermiques dépendant de la température extérieure, l’aérothermie est  moins performante que la géothermie ou l’aquathermie. De plus, les études montrent que le procédé d’extraction de la chaleur dans l’eau ou le sol présente un coefficient de performance plus élevé et offre un rendement bien supérieur par rapport à l’extraction dans l’air. Pour des températures basses en dessous de 3°C, un chauffage d’appoint complémentaire n’utilisant de préférence pas d’énergie électrique comme le chauffage au bois par exemple sera donc fortement recommandé.

Un investissement plus accessible

Mais en comparaison de coût avec les PAC géothermiques, les PAC aérothermiques sont beaucoup plus accessibles en terme de coût de climatisation, même si elles ne sont plus éligibles au crédit d’impôt depuis janvier 2009. De plus, les PAC air/air nécessitent beaucoup moins de travaux en terme de mise en œuvre.


Faites chiffrer vos travaux et comparez gratuitement plusieur devis !
Description de votre projet
Categorie * :
Sous-categorie * :
Description des travaux * :
Type de bien * : Surface concernée * :  
État du bien *:   Type de prestation * :
Nombre de pièces : Date de démarrage * :  
Lieu de réalisation
Rue * :
Code postal * : Ville * :

Civilité * : Votre situation * :
Nom * : Téléphone * :
Prénom * : eMail * :
Vous êtes * : Horaire de contact * :

En validant votre demande, vous reconnaissez avoir pris connaissance et accepter les CGU
Envoyez votre demande

Les autres conseils du dossier Énergies renouvelables
L’énergie géothermique

Avec les autres énergies renouvelables constituant une alternative aux combustibles habituels issus de l’énergie fossile (gaz et pétrole), la géothermie se retrouve aujourd’hui sur le devant de la scène et se définit communément comme étant l’exploitation de la chaleur stockée dans le sol pour être utilisée en tant que source d’énergie de chauffage.

Le solaire photovoltaïque

A la différence du thermique mais toujours avec l’aide de panneaux solaires, le photovoltaïque transforme la lumière du soleil en énergie électrique au service de la maison. Les systèmes solaires photovoltaïques sont aujourd’hui fabriqués dans le respect des normes environnementales pour créer de l’électricité…

Le coût d'installation de panneaux photovoltaïques

Le coût d'installation de panneaux photovoltaïques représente un investissement important mais qui se rentabilise rapidement, à la fois par les économies d'énergie générées et par la revente du surplus d'électricté produite.

Installer un chauffe-eau solaire

L'énergie solaire, à la fois non polluante, renouvelable, facilement transformable et économique, est une solution idéale pour se chauffer à moindre coût, tout en respectant l’environnement. Les chauffe-eaux solaires équipent aujourd’hui environ 100 000 foyers en France, et, afin d’en faciliter l’accès au plus grand nombre…